À télécharger : La Dyslexie au travail – Guide des bonnes pratiques – dyslexia@work

 

La Dyslexie au travail – Guide des bonnes pratiques - dyslexia@work

Dyslexia@Work Project publie un guide de bonnes pratiques pour prendre en compte la dyslexie dans le monde du travail.
Un guide rédigé par Audrey Mazur du LabEx ASLAN de l’Université de Lyon. Des associations et chercheurs de cinq pays (Italie, Irlande, France, Malte, Royaume-Uni) ont rejoint le projet pour répondre aux objectifs du projet :
L’Association Italienne de la dyslexie (AID Associazione Italiana Dislessia, responsable).
L’Association européenne de la dyslexie (EDA European Dyslexia Association).
L’Association maltaise de la dyslexie (Malta Dyslexia Association).
La Fédération Française des Dys (FFDys) avec Régine Tchakgarian et Vincent Lochmann.
LUniversité de Insubria (Universita Degli Studi Dell’Insubria).

INTRODUCTION

Les citoyens européens présentant des troubles spécifiques des apprentissages tels que la dyslexie représentent entre 3 et 12% de la population, avec parfois quelques différences significatives entre les pays (European Dyslexia Association – EDA).

→ Ce type de profils est depuis longtemps pris en considération parmi les enjeux scolaires et éducatifs.
→ Néanmoins, ces troubles spécifiques des apprentissages persistent tout au long de la vie d’une personne et peuvent entraîner des obstacles et des difficultés à l’âge adulte, et pas seulement durant l’enfance.
→ Néanmoins, la dyslexie à l’âge adulte, et plus encore dans le monde du travail, reste peu reconnue et peu étudiée. Au niveau européen et international, il y a un manque de partage des bonnes pratiques et procédures pour aider les personnes présentant une dyslexie. Les salariés atteints de ce type de troubles ne bénéficient, parfois, d’aucune protection spécifique. Les acteurs du secteur de l’insertion professionnelle font souvent preuve d’une méconnaissance totale des besoins des personnes atteintes de troubles spécifiques des apprentissages.

La dyslexie dans le milieu professionnel est donc un enjeu important de santé publique !

Les acteurs concernés ont besoin d’en savoir plus sur la dyslexie dans le monde professionnel. Dans cette perspective, le projet européen Erasmus+ Dyslexia@work.EU (projet ERASMUS) réunit des associations et des chercheurs de cinq pays (France, Italie, Malte, Irlande, Royaume-Uni) et a pour objectif principal de combler
ces lacunes et le manque de connaissances relatif à la dyslexie dans le milieu professionnel et de proposer des solutions.
→ Ainsi, des associations et chercheurs de cinq pays (Italie, Irlande, France, Malte, Royaume-Uni) ont rejoint le projet pour répondre aux objectifs du
projet : AID Associazione Italiana Dislessia (responsable) ; EDA European Dyslexia ; Malta Dyslexia Association ; La FFDys ; Universita Degli Studi Dell’Insubria.

Cette brochure est basée sur les résultats et les conclusions de ce projet.

SOMMAIRE
De la dyslexie.
La plus-value des employés présentant une dyslexie.
Quelques clés pour faciliter le recrutement.
Ajustements quotidiens :
– Quelques clés pour une intégration réussie.
– Adaptation du poste de travail.
Organisation des missions de travail.
Et si le gouvernement devait changer une seule chose…
Ressources

Cliquer ICI pour télécharger la brochure « La Dyslexie au travail » [PDF].