• Rechercher :
           Accès Privé
 
      Diminuer les typographies du siteAgrandir les typographies du site
Scolarisation collective au collège et au lycée

Les Unités Localisées pour l’Inclusion Scolaire (ULIS) sont des dispositifs pédagogiques de soutien aux jeunes âgés de 11 à 16 ans présentant des difficultés qui rendent difficile leur intégration individuelle dans une classe ordinaire dans le secondaire mais qui ne nécessitent pas d’être admis dans un IME (Institut Médico-Educatif).

Leur effectif est limité à 10 élèves.

Les élèves sont scolarisés dans une classe ordinaire en collège ou en lycée et bénéficient du soutien de l’ULISpour certaines matières ou activités. L’enseignant spécialisé en charge de l‘ULIS organise des activités pédagogiques et éducatives adaptées qui seront mises en place tant pendant le temps de scolarisation dans la classe ordinaire que pendant les temps de présence dans lULIS. Cela concerne les temps d’apprentissages comme ceux de contrôles.

Leur intérêt réside dans le fait que :

• les élèves sont scolarisés avec les autres jeunes de leur âge dans des classes ordinaires et ils bénéficient d’aménagements pédagogiques adaptés;
• et qu’ils peuvent bénéficier d’un accompagnement ré-éducatif ou thérapeutique au sein même de l’établissement scolaire (signature d’une convention entre l’école et les établissements ou services destinés à intervenir au sein même de l’école).

C’est la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées qui décide de l’orientation en  ULIS dans le cadre de Projet Personnalisé de Scolarisation (PPS).
Comme pour l’orientation en CLIS, cette orientation est préparée avec le jeune et sa famille.

Certaines CLIS et ULIS (de type 1 en général) sont encore très fermées aujourd’hui, il faut donc s’informer sur chaque structure afin de mieux connaître le projet pédagogique de celle-ci.

Chaque année l’Education Nationale ouvre de nouvelles CLIS et de nouvelles ULIS, les parents des enfants concernés auront intérêt à suivre de près ces ouvertures, voire à les solliciter, s’ils pensent qu’elles peuvent être une opportunité de scolarisation efficace pour leur enfant.