• Rechercher :
           Accès Privé
 
      Diminuer les typographies du siteAgrandir les typographies du site
Le cadre d’emploi

La FFDys recommande un cadre d’emploi dans un GIP départemental, dont l’Education Nationale serait le financeur privilégié : cela constituerait la solution la plus adaptée aux différents besoins en accompagnement de l’enfant (agents d’inclusion scolaire, accompagnements individuels à l’école, accompagnants sur le temps extra-scolaire).

Ce cadre d’emploi permettrait :

–    Pour la collectivité, l’optimisation et le meilleur suivi des moyens alloués, à travers une gestion centralisée des agents d’inclusion scolaire et des accompagnants individuels. Cela entraînerait mécaniquement une accélération de l’amélioration de l’accessibilité scolaire (accessibilité aux apprentissages)

–        Pour les personnels, l’évolution d’un emploi à un autre et l’augmentation du champ des compétences, tout en restant dans le même cadre d’emploi.

–        Pour les enfants et leurs parents, de répondre plus simplement à leurs besoins, en facilitant la mise en place de professionnels intervenant auprès de leur enfant

–        Pour les associations, la reconnaissance et la mobilisation de leurs compétences : signatures de conventions avec les services médico-sociaux

–        Pour l’ensemble des parties prenantes, la garantie d’une égalité de traitement sur les territoires, de l’indépendance vis-à-vis du type de handicap accompagné, et du respect du choix de scolarisation (école publique/privée sous contrat).