• Rechercher :
           Accès Privé
 
      Diminuer les typographies du siteAgrandir les typographies du site
Les troubles Dys- dans l’entreprise

Le dernier Club Handicap & Emploi co-organisé par le MEDEF Loire-Atlantique et le GIRPEH des Pays de Loire s’est déroulé au sein d’IDEA Groupe, à Montoir-de-Bretagne, en évoquant la prise en compte des troubles dys, troubles complexes et multiformes, au sein d’une entreprise.

Olivier Burger, vice-président de la Fédération française des dys (FFDYS)

Olivier Burger, vice-président de la Fédération française des dys (FFDYS)

Qu’entend-on par Dys ?

Dirigeant d’ATOS venu de Paris, Olivier Burger est aussi vice-président de la Fédération française des dys (www.ffdys.com), et père d’un jeune dysphasique. En cette qualité il est intervenu devant la centaine de participants présents au Club pour parler des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, et en particulier de :

  • la Dyslexie : trouble du langage écrit (lecture/écriture)
  • la Dysphasie : trouble du langage oral (émission/réception)
  • la Dyspraxie : trouble du geste

Troubles invisibles et méconnus, ces handicaps cognitifs ne sont reconnus que depuis la Loi du 11 Février 2005, alors qu’ils touchent 6 à 8% de la population française.

Pour l’entreprise, « les stéréotypes restent forts aujourd’hui, à l’égard des personnes dites Dys, en suscitant des incompréhensions … : Comment mon salarié peut-il parvenir à réaliser sa tâche professionnelle, s’il ne parvient même pas à lire (ou écrire, ou parler sa langue maternelle, ou bien encore coordonner ses gestes ?), souligne Olivier Burger. Les personnes dys ont pourtant une « intelligence normale, sans trouble sensoriel », relève-t-il.

Des solutions existent et surtout les personnes elles-mêmes font preuve de courage et persévérance, en adoptant des méthodes de compensation, souvent sources d’innovation pour l’entreprise. Parmi les aménagements de poste de travail :

  • des aides techniques (logiciel correcteurs, dictée vocale, écran plus grand),
  • des aides humaines (reformuler les consignes),
  • des aides organisationnelles : expliquer les consignes, expliciter l’implicite des consignes, donner du temps, éviter les tâches portant sur les troubles (exemple : rapport écrit de 200p pour les adultes dyslexiques, exposé oral pour les collègues dyphasiques, etc.), aider dans le manque d’initiative.

Le Groupe énergétique ENGIE en a fait l’expérience.

ENGIE et la Fédération française des dys

Yann LEQUERRE – responsable diversité et mission handicap DRH ENGIE – a présenté la démarche déployée chez ENGIE, aux côtés de la Fédération française des dys, pour faire mieux connaître auprès de ses collaborateurs le sujet, en apportant conseils et repères. En 2014, ENGIE choisit de s’approprier un sujet handicap plutôt méconnu, mais pourtant présent dans le monde du travail et que peu d’entreprises abordent : celui des « dys ». Pour mener à bien ce projet, ENGIE se rapproche de la Fédération, et noue un partenariat de 2 ans (en cours) qui lui assure de la conformité des documents qu’ENGIE diffuse auprès du national (et bientôt de l’international) ; et aussi qui va lui permettre des actions de sensibilisation, assurées par les membres-experts de la FFDYS. Ainsi : + de 15 000 collaborateurs sensibilisés à ce jour ; 5000 livrables dys distribués ; l’accueil de 4 stagiaires/alternants ayant des troubles dys, … et autres projets de développement, qui intègre un nouveau volet au sein du partenariat entreprise/association : l’Europe, avec une démarche de prise en compte européenne du handicap cognitif chez Engie et la co-rédaction d’une plaquette en Anglais avec la FFDYS.

Christelle, 25 ans : le parcours d’une étudiante dyslexique

Alors que 80% des personnes dys n’atteignent pas le niveau Bac, Christelle, 25 ans, est étudiante en Master Design. Cette jeune femme est venue témoigner au Club. Personne dyslexique et disorthographique, elle est parvenue à valider l’ensemble de ses enseignements avec une moyenne de 15,5. Néanmoins, il lui reste à obtenir un TOEIC avec un score de 750 points, titre exigé pour l’obtention de son diplôme. Malgré des recours, Christelle n’a obtenu qu’un report de date pour se présenter à l’examen TOEIC, sans être dispensée de l’épreuve. « Aucune dispense n’existe au niveau Master », signale-t-elle. Cette situation met l’étudiante dans une impasse, puisqu’« aucune méthode n’existe pour apprendre l’anglais lorsqu’on est dys » … « je n’obtiendrai peut-être jamais mon diplôme ».

Le club s’est terminé avec le témoignage de trois binômes issus de la 1ère première promotion Job  Academy destinée au public des demandeurs d’emploi en situation de handicap. Lancée par FACE Loire-Atlantique, cette promotion aura permis l’accompagnement (individuel et collectif) de 16 personnes, sur une durée d’un an, par des entreprises engagées sous différentes formes : proposition d’offres d’emploi, coaching, mise en réseau, …

www.ffdys.com

Des publications et informations, pour Aller + Loin … :

  • « Histoire de comprendre les Dys »: une brochure destinée à mettre en situation le lecteur. Vivez ce que vivent les personnes atteintes de troubles DYS dans leur vie quotidienne.

Télécharger ici : HISTOIRES2COMPRENDRE LES DYS

  • « Histoire de comprendre les Dys en entreprise »: une brochure à destination des entreprises pour les aider à comprendre les DYS : du recrutement à l’adaptation du poste de travail.

Télécharger ici : HISTOIRES2COMPRENDRE_les_DYS_en_entreprise

  • « Tout savoir les DYS. Repères pour accompagner les collaborateurs » – Fascicule ENGIE :

Télécharger ici : http://www.ffdys.com/wp-content/uploads/2015/11/Fascicule-ENGIE-Tout-Savoir-sur-les-Dys-.pdf

  • « Réussir son orientation et sa vie professionnelle quand on est DYS »: guide pour les familles, réalisé par la FFDYS, sur la base de témoignages et expériences terrains.

Edition Belin – octobre 2014 – 224 pages – 14€

REUSSIR SON ORIENTATION ET SA VIE PROFESSIONNELLE QUAND ON EST DYS-

  • Retrouvez l’enquête de la Rédaction « Les DYS au travail », dans le N°144 du magazine ETE Handicap Information – bimestriel Juillet/Août 2016. etrehandicap.com
  • Et chaque année : la journée nationale des dys a lieu le 10/10 – http://journee-des-dys.info/