• Rechercher :
           Accès Privé
 
      Diminuer les typographies du siteAgrandir les typographies du site
L’avis de la FFDys – la réforme de l’orthographe

Cette réforme de l’orthographe, qui date de 1990, était au départ beaucoup plus ambitieuse, notamment sur la suppression des doubles consonnes et traits d’union.

Aussi cette version édulcorée ne résoudra pas les problèmes des Dys, mais elle a le grand mérite de désacraliser l’orthographe.

Comme cela est souvent rappelé lors des conférences ou dans les publications sur des Dys, qu’elles émanent de la Fédération Française des Dys, d’autres associations ou des professionnels, insistent sur le fait que le français est une des langues occidentales les plus compliquées, donc plus longue à apprendre et à mettre en œuvre pour les Dys.

Cette réforme laisse entrevoir des conséquences favorables pour les Dys, car si elle entre en vigueur, cela attestera que l’orthographe peut être réformée et que, ce qui était figé peut évoluer et nous laisser espérer des mesures de plus grande portée.

En revanche, si les détracteurs de ce texte en venaient à bout, toute perspective de simplification de la langue française disparaîtrait et cela desservirait la cause des Dys !

 

réforme_orthographe.2